Stage 3 et 4 Juillet 2021

Télécharger le document word du stage

” Marouflage Japonais Ura-uchi Papiers d’Extrême Orient”

Samedi 3 de  8h à 12h30 Module 1

Samedi 3  de 14h à 18h30 Module 2

Dimanche 4  de 8h à 12h30 Module 3

Dimanche 4  de 14h à 18h30 Module 4

En raison des règles Covid-19, limité à 4 personnes par Module.

« Dans la continuité graphique d’une calligraphie ou d’une peinture Sumi-é réalisées sur un papier de type Washi, c’est la première opération qui permet de révéler la subtilité de l’encre et de son support.

Lors de la mise en œuvre, le papier sous l’espace du trait du pinceau se rétracte en séchant, ceci est dû à l’importante quantité d’eau contenue dans l’encre.  

L’opération très délicate de doublage ‘’Ura-uchi’’ entre alors en symbiose avec l’encre et le papier, en révèle ainsi toute la richesse de nuances et matières.

Cette étape est une partie intégrante de la réalisation de l’œuvre, elle est également indispensable

à sa conservation, sa remise en aplat avant montage en Kakéjiku ou toutes autres présentations…… »

La méthode pédagogique de ces stages est essentiellement basée sur une partie théorique et la mise en pratique.

L’apprentissage de ces techniques étant évolutif, pour vous inscrire aux modules suivant, il est impératif d’avoir suivi les modules dans l’ordre chronologique. 

 – Pour recevoir : les renseignements, tarifs, Conventions de formation, bulletin d’inscription : envoyer votre adresse postale à Jocelyne Derudder, 33 rue Censier, 75005 Paris.

– Concernant vos prises en charges, vous devez trois mois à l’avance faire vos demandes au-près de  vos organistes respectifs : Afdas, FAFCEA, Pole Emploi, etc, ceci en précisant que mon atelier est qualifié Datadock et Qualiopi

Programme

Module 1  de 8h à 12h30

Vos premiers pas dans le monde de Ura-uchi

– L’étude des différentes matières et des outils de marouflage Ura Uchi.

– Le Washi (papier japonais), son histoire, sa fabrication.

– La colle, sa préparation in situ .

– Les brosses spéciales et autres outils …

– La technique et son historique.

– La mise en application sur vos œuvres personnelles des techniques de doublage, marouflage.

Module 2  de 14h à 18h30

Le Karibari ;

– Construction de votre Karibari : c’est le support de séchage qui vous sera utile dans votre atelier pour tous vos travaux de marouflage.

– Etude des différents matériaux et outils de montage.

– La technique et historique (suite).

– Introduction au Marouflage de différents textiles et papiers spéciaux.

– La mise en application sur vos œuvres personnelles des techniques de doublage, marouflage.

Module 3   de 8h à 12h30

Les grands formats.

Ce stage reprend vos acquis des deux Modules précédents, il sera particulièrement consacré à la technique de marouflage des grands formats et des Washi spéciaux.

L’apprentissage de ces techniques étant évolutif, il est impératif d’avoir suivi les Modules 1-2.

– Marouflage des grands formats, les particularités.

– Fabrique de la colle in-situ.

– Etude (suite) des différentes matières et outils de marouflage Ura-Uchi.

– La technique et son historique (suite).

– La mise en application sur vos œuvres personnelles des techniques de doublage, marouflage.

 Module 4  de 14h à 18h30

Tendre un marouflage sur Châssis.

Afin de les exposer, de les accrocher de façon simple, économique et réversible :

Vous apprendrez à fabriquer des petits châssis et monter tendus sur ces châssis, les marouflages de vos œuvres sur washi que vous aurez appris à maroufler lors du Module 1.

Tarif et Modalité de financement

Le prix de chaque module de stage, d’une durée de 4h30 est de 180,00 €.

Un acompte de 30% confirme l’inscription du stagiaire à la session.

En cas d’annulation à moins de sept jours avant le stage, cet acompte ne peut être remboursé,  (Article L6353-4 du code du travail.)

Les fournitures achetées en supplément seront facturées et devrons être réglées en fin de session.

Un montant de 70,00 € restera à la charge des stagiaires qui sont pris en charge par leurs organismes de formation.

Présentation des stages

Bienvenue à l’atelier de Jocelyne Derudder

Depuis 2005, mon atelier propose régulièrement des stages de « Marouflages japonais Ura-uchi sur les Papiers d’Extrême Orient » tout en replaçant ces techniques dans l’histoire de l’art.

La méthode pédagogique est essentiellement basée sur une partie théorique et la mise en pratique.

Ces stages s’adresse à toutes personnes aimant et travaillant avec le papier, aussi bien les professionnels des arts plastiques que les artistes en arts graphiques, restaurateur de papiers, calligraphes, peintres, graphistes, designer, graveurs, relieurs, encadreurs, plasticiens, artistes, etc.

Adresse : 33 Rue Censier   75005 Paris   T. 0603610603

 

Information sur les stages

Les programmes sont envoyés par mail à toutes les personnes soit enregistrées dans le fichier de l’atelier, sur le site internet www.kakéjiku-derudder.fr, le site de l’INMA, Institut National des Métiers d’Art, site de Jipango.fr, site de France Artisanat.fr, et différents sites en référence avec cette spécialité.

 Sur demande, en envoyant votre adresse postale, vous pourrez recevoir, les documents concernant : Les Conventions de formation, devis, bulletins d’inscription, modalités de financement, informations sur les possibilités de vos prises en charges, conditions d’annulation, et tous renseignements complémentaires.

Délais de réponse

Je m’engage à répondre à vos demande dans un délais de 48 heures.

Confirmation de possibilité après dossier complet accepté.

Situations d’handicap

Concernant les personnes en situations d’handicap.

Cette spécialité utilisant la matérialité du papier, développant la sensibilité tactile, dextérité, créativité, pourrait convenir à vos élèves.

L’espace actuel de ces stages n’est pas adapté au personnes en situation d’handicap.

Une possibilité de mettre en place dans vos espaces d’éducation un programme ponctuel de formations pourrait être envisagé.

Vos différents organismes pourrons faire une demande d’étude de faisabilité.

Je reste à votre écoute pour étudier pour étudier différentes possibilités.

Pré-requis

« Afin de renforcer ses compétences, une personne a besoin de développer ses connaissances. La formation constitue est une des modalités qui permet ce développement. Ces savoirs et savoir-faire s’ajoutent aux aptitudes et qualités propres à chacun pour constituer ce que l’on nomme les ressources individuelles. » 

Il est demandé : un minimum de compétences manuelles, aimer le papier, les arts graphiques, de maintenir une capacité d’écoute et de mise en application.

En début de chaque session, afin de répondre au plus proche aux attentes de chaque stagiaire, une fiche de souhaits et un  QCM de connaissances de base seront à compléter.

Accueil des stagiaires

Chaque stagiaire doit arriver 15 mn avant les horaires indiqués, le programme est dense, nous commençons juste à l’heure.

En amont du stage, l’espace de travail aura été préparé avec la mise en place de tout l’équipement de travail, matériel, fiches techniques, documents nécessaires, etc.

Le thé, café, fruits, viennoiseries sont servis pendant le tour de table de présentation et pendant les poses.

Un équipement de cuisine et sanitaire reste à disposition.

Au moment de l’inscription, selon les besoins, serons indiqués :

– Une palette d’adresses de petits restaurants et traiteurs proche de l’atelier.

– Les hébergements, adresses d’hôtels ou autres.

– Les informations sur les modes de transports urbains à partir de la gare, l’aéroport d’arrivée, les parkings les plus proches, etc.

Règlement intérieur

Le règlement intérieur en cours s’applique à tous les stagiaires qui s’engagent à s’y conformer sans restrictions.

Chaque stagiaire doit veiller à sa sécurité personnelle ainsi qu’à celle des autres participants.

Les dernières applications du Règlement Intérieur du Ministère du travail sera envoyé et à signer lors de la demande et retour de l’inscription. 

Encadrement des stagiaires

Tous les stages sont programmés, encadrés et animés par Jocelyne Derudder formatrice agrée Datadock et Qualiopi, vous pouvez voir son parcours de formation sur site internet de l’atelier.

Moyens pédagogiques

La méthode pédagogique de ces stages est essentiellement basée sur une partie théorique et la mise en pratique..

Les fiches techniques, documentations, échantillons sont consultable à l’atelier.

La prise de note est à faire par chaque stagiaire.

L’enseignement des bases en histoire de l’art japonais et l’observation des styles se fait avec des modèles de la collection créées par l’atelier.

L’assistance de la formatrice intervient dans le contrôle de l’application du geste juste, en s’assurant du niveau de connaissances acquises.

En fin de chaque stage

– Fiche d’évaluation de fin de stage notée de 1 à 4

– Fiche de souhaits

– Attestation de stage

– Facture

 

Pin It on Pinterest

Partage

Partager cette page sur les réseaux!